Frère d'âme

Livre numérique

Diop, David. Auteur

Edité par Le Seuil - 2018

Détail :

Un matin de la Grande Guerre, le capitaine Armand siffle l'attaque contre l'ennemi allemand. Les soldats s'élancent. Dans leurs rangs, Alfa Ndiaye et Mademba Diop, deux tirailleurs sénégalais parmi tous ceux qui se battent alors sous le drapeau français. Quelques mètres après avoir jailli de la tranchée, Mademba tombe, blessé à mort, sous les yeux d'Alfa, son ami d'enfance, son plus que frère. Alfa se retrouve seul dans la folie du grand massacre, sa raison s'enfuit. Lui, le paysan d'Afrique, va distribuer la mort sur cette terre sans nom. Détaché de tout, y compris de lui-même, il répand sa propre violence, sème l'effroi. Au point d'effrayer ses camarades. Son évacuation à l'Arrière est le prélude à une remémoration de son passé en Afrique, tout un monde à la fois perdu et ressuscité dont la convocation fait figure d'ultime et splendide résistance à la première boucherie de l'ère moderne. Né à Paris en 1966, David Diop a grandi au Sénégal. Il est actuellement maître de conférences à l'université de Pau.

Vérification des exemplaires disponibles ...

Se procurer le document

Vérification des exemplaires disponibles ...

Suggestions

Du même auteur

Frère d'âme | Diop, David (1966-....). Auteur

Frère d'âme

Large vision

/ Diop, David .- A vue d'oeil , DL 2018

Alfa Ndiaye et Mademba Diop sont deux tirailleurs sénégalais parmi tous ceux qui se battent alors sous le drapeau français durant la Grande Guerre. Un matin, lors d’une attaque dans les tranchées, Mademba tombe, blessé à mort, sou...

Frère d'âme : roman | Diop, David (1966-....). Auteur

Frère d'âme, roman

Livre

/ Diop, David .- Editions du Seuil , DL 2018

Un matin de la Grande Guerre, le capitaine Armand siffle l'attaque contre l'ennemi allemand. Les soldats s'élancent. Dans leurs rangs, Alfa Ndiaye et Mademba Diop, deux tirailleurs sénégalais parmi tous ceux qui se battent alors s...

Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs

  • Une amitié sans faille 4/5

    David Diop inspiré par de nombreuses lettres de Poilus, nous propose un psycho-récit pour nous parler de ses tireurs sénégalais souvent oubliés dans les livres d’histoire. L’écriture à la 1ère personne nous met face à Alfa Ndiaye. Il est question de guerre mais aussi d’amitié, de la vie, d’évènements du quotidien qui peuvent changer le cours d’une vie, de ces colonies qui ont donné de la chaire à canon. Ce livre est déroutant, dérangeant, mais aussi puissant et original par son point de vue. A lire absolument

    par Stéphanie Begnatborde Le 26 mars 2020 à 17:10
  • Ma main droite dans sa main gauche 4/5

    La boucherie de 14/18 c'est aussi celle des tirailleurs sénégalais "les soldats chocolat" oubliés. Entre le chant et l'épopée, David Diop, nous offre une folle histoire d'amitié. L'écriture poétique, musicale, nous fait supporter la furie de la guerre, la démence de celui qui reste. Un roman que l'on peut lire à haute voix tant le talent de conteur de David Diop est immense. Ce roman est dans les sélections du Goncourt, du Renaudot, du Renaudot des Lycéens et l'on ne peut que s'en réjouir.

    par Patricia (Bibliothèque Départementale) Le 20 septembre 2018 à 13:04