Vernon Subutex : roman. Tome 1

Voir les avis

Livre

Despentes, Virginie (1969-....). Auteur

Edité par Bernard Grasset. Paris - DL 2015

Résumé :

Vernon Subutex est un ancien disquaire, rescapé d'un monde en voie de disparition. Beaucoup de ses amis proches sont morts, ou ont quitté Paris. Reste Alex Bleach, chanteur populaire, qui est la dernière personne de son entourage à pouvoir l'aider à payer ses factures. Un soir, Alex Bleach se filme, dans l'appartement de Vernon, sous coke. Quelques semaines plus tard, il décède d'une overdose. Vernon est expulsé de l'appartement qu'il occupait depuis dix ans. Il ne lui reste qu'à se faire héberger chez les uns, chez les autres, mais les connaissances qui lui restent ne sont pas toujours en mesure de lui apporter de l'aide. Chasse au trésor : tout le monde (un producteur, un réalisateur, une biographe, une < privée >, une star du X, une jeune fille voilée) cherche ce paumé de Vernon pour mettre la main sur les rushs exclusifs du testament halluciné de Bleach. Chasse à l'homme : Vernon ignore qu'il est l'objet d'une traque, puisque, fauché, il squatte successivement d'appartements en appartements. Autant de portes ouvertes sur ce que le temps a fait de ces anciens adeptes de la culture rock, aux destinées plus ou moins heureuses. Chaque station de croix de ce Christ déjanté présente de nouveaux personnages, convoque un thème, traverse un milieu : Xavier, ou la dérive de l'extrême gauche à l'extrême droite raciste ; Laurent, ou les milieux du cinéma ; la Hyène, ou l'art du lynchage cybernétique ; Sylvie, ou la vengeance de la femme mûre humiliée ; Lydia, ou la nullité des demi-sels de l'édition ; Pamela Kant et Vodka Satana, ou grandeur et décadence des ex-stars du porno ; Daniel, transexuel bien dans sa peau ; la vénéneuse Marcia ; Kiko, ou l'obscénité cynique et folle des traders sous coke ; Patrice, ou l'homme qui ne peut s'empêcher de rouer de coups celle qu'il aime ; Selim, ou l'amertume de la classe moyenne de gauche ; Aïcha, ou la tentation religieuse... Chaque appartement ouvre une vie, chaque destin emporte le lecteur dans un univers différent... jusqu'à ce que les fils se tissent, se croisent, pour former les motifs d'une immense tapisserie qui fait passer le lecteur, haletant, de l'autre côté du miroir. Virginie Despentes invente ici le roman picaresque post-moderne. A suivre...

Vérification des exemplaires disponibles ...

Se procurer le document

Vérification des exemplaires disponibles ...

Suggestions

Du même auteur

Vernon Subutex 3 | Despentes, Virginie. Auteur

Vernon Subutex 3

Livre numérique

/ Despentes, Virginie .- Grasset , 2017

Vous l’attendez depuis deux ans, le voici  !Vernon Subutex 3, le retour de Vernon, suite et fin de la trilogie.

Vernon Subutex. Saison 1 | Verney, Cathy. Metteur en scène ou réalisateur

Vernon Subutex, Saison 1

Document vidéo

/ Verney, Cathy .- Studio Canal , 2019

Résumé : Vernon Subutex, disquaire au chômage, se fait expulser de son appartement. En quête d'un endroit où dormir, il sollicite d'anciens amis de la bande de Revolver, son mythique magasin de disques, dont Alex Bleach, rock-star...

Hollywood menteur : Clark Gable, Montgomery Clift, Maryline Monroe, Arthur Miller, John Huston, Paula Strasberg et James Dean | Luz (1972-....). Auteur

Hollywood menteur, Clark Gable, Montgomery Cl...

Autre

/ Luz .- Futuropolis , DL 2019

En 1960, John Huston tournait au c'ur du Nevada l'un de ses films les plus ambitieux, The Misfits (sorti en France sous le titre Les désaxés). Au casting, Marilyn Monroe, Clark Gable, Montgomery Clift, Eli Wallach, sur un scénario...

Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs

  • Trilogie 5/5

    A travers les portraits croisés de quinquagénaires d'aujourd'hui, tendance sex drug rock'n' roll, Despentes nous livre un formidable roman sociétal baigné de musique et de désillusions. Elle pétrit à merveille la pâte humaine et l'évolution de la société française, C'est irrévérencieux, drôle et tragique. On en redemande, ça tombe bien, il y a 3 tomes !

    par Daniel Le 01 septembre 2016 à 11:24